Exposition « Populaire, précaire ? Regards croisés sur un habitat majoritaire »

L’exposition itinérante « Populaire, Précaire ? Regards croisés sur un habitat majoritaire » cherche à mettre en image les processus qui produisent des quartiers et villes pour le plus grand nombre à partir d’études réalisées au plus près des sites et des individus, en croisant des travaux d’étudiants et de chercheurs. 

 

Présentation de l’exposition 

Avec une population mondiale qui a récemment passé le cap historique des 50 % de taux d’urbanisation, la question de l’habitat populaire et précaire est au cœur de problématiques urbaines majeures qui représentent des défis sociaux considérables. Les inégalités socio-spatiales ne cessent de s’accentuer et les contraintes climatiques entraînent des déplacements massifs de population vers les villes et leurs quartiers populaires. La ville est cependant plus que jamais un espace de vitalité dans lequel la production de l’habitat populaire prend des formes toujours nouvelles pour faire face aux carences étatiques et permettre de vivre en dignité.
Les enjeux sociétaux et scientifiques liés à la précarité urbaine et aux développements, au Nord comme au Sud, sont trop souvent ignorés par le grand public et restent encore largement méconnus dans les Écoles d’architecture ou les formations supérieures en urbanisme. La volonté de Centre S.U.D. est de participer à la sensibilisation par le biais de cette exposition, afin de susciter des réflexions et des débats autour de ces questions, en privilégiant un angle de vue analytique et critique et sans tomber dans le misérabilisme.
Il s’agit donc de « mettre en image » ces questionnements mais également de mettre en valeur des situations urbaines de développement, des types d’habitat ainsi que certains processus d’accès à la ville et à la citoyenneté souvent invisibilisés. Nous avons pour ce faire collecté et sélectionné des études réalisées au plus près des sites et des individus, en croisant des travaux d’étudiants et de chercheurs.
Cette exposition se situe dans le cadre d’une démarche de recherche initiée par Centre S.U.D. et en complément d’un cycle de conférences A-SUDD financé par le BRAURP (Bureau de la Recherche Architecturale et Urbaine du Ministère de la Culture et de la Communication) à l’ENSAPLV en 2009 et 2010. Les thèmes et problématiques abordés lors de ces séminaires sont : « Le résident vulnérable », « Habitat populaire et précaire, regards Nord/Sud ». L’exposition prolonge la seconde journée d’étude : « Habitat populaire et précaire », organisée en juin 2010.

Pour plus d’informations sur cette exposition

 

Comments are closed.